Nénuphars

 

-

FR

 

Ovales solaires souples et aériens, les Nénuphars se meuvent au gré du vent, s’inscrivent dans le paysage et rythment le parcours des visiteurs. Évocation libre de la série des Nymphéas de Claude Monet, ce geste de l’artiste est pictural, ces touches jaunes attirent le regard, ponctuent et redistribuent l’espace.

Mis à disposition pour être déplacés, c’est avec une joie infantile que le public recompose ces « fleurs » démesurées.
Ces Nénuphars sont également un écho aux compositions sonores d’Oscar A, réalisées à partir de structures cellulaires et d’unités qui sont présentées dans l’ensemble de l’exposition. Arrangements de formes et de couleurs repositionnables, elles donnent à voir l’intérêt de l’artiste pour les systèmes combinatoires aléatoires et leur spatialisation.

texte : P. Boucharlat