Presse

La belle histoire de l’exposition Ange Abrate à la médiathèque

 

L’exposition intitulée « Chemins de traverse » met en lumière les œuvres et le parcours du peintre alpiniste et citoyen de la ville d’honneur de la ville, Ange Abrate. Son commissaire, Oscar A, est l’arrière-petit-fils d’Ange Abrate. Son intention initiale était de rendre hommage à l’aïeul à son œuvre et à son parcours. Sur le parcours, le visiteur de l’exposition accèdera à une biographie, admirera des œuvres du peintre, parmi lesquelles des vues de montagne et de villages montagnards, des vues de Sallanches.

L’exposition présente également des archives familiales qui permettent d’entrer dans la vie de l’artiste. L’hommage se prolonge avec la projection d’un film réalisé par Oscar A et Alexandre Jazdzewski qui recueille les témoignages de ceux qui ont bien connu l’artiste.

 

Un lien avec l’Italie

 

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, parce qu’Oscar A a reçu en héritage la sensibilité artistique, si bien qu’outre la richesse de ces fonds, l’exposition en elle-même prend d’autres dimensions. D’abord, elle rétablit un lien concret avec l’Italie puisque la Maison Plassier a prêté cinq œuvres, et c’est le maire de La Salle (Val d’Aoste) qui est venu lui-même les apporter à la médiathèque.

Par ailleurs, Oscar A, très heureux de pouvoir le faire dans ce centre de culture qui porte le nom de son aïeul, a inventé une mise en scène pour l’exposition, les structures supportant les œuvres sont des créations, comme une « articulation », révélant le lien filial et artistique, puis il s’est interrogé sur les prolongements. Ainsi, l’exposition conduit-elle vers le contemporain, avec une installation signée par Oscar A lui-même, puis l’étage avec des œuvres réalisées par les lycéens de Saint-Joseph. 

Oscar A s’est entouré d’une grande équipe, et les services de la Mairie se sont tous mobilisés pour concrétiser l’aventure

Delphine Chatrian 

Dauphiné Libéré 10/11/2019

Média

Visite de l'atelier par Chantale Joassard pour TL7